Nouvelles du foyer Septembre 2016

La directrice, Marie Christine, a donc décidé de prendre contact avec les grand-mères de trois de nos enfants ; ainsi en payant le voyage et la nourriture trois enfants ont pu passer un petit temps en vacances. Mais les autres dépourvus de famille n’ont pas été délaissés, le frère ainé de Marie Christine les a pris chez lui en le défrayant bien sûr de la nourriture.
Ils sont heureux et repartiront d’un bon pied à l’école. Et, nous espérons avec toujours les mêmes réussites.
En juin dernier, les plus jeunes de primaire et collège sont tous passés en classe supérieure. Richard a été reçu au baccalauréat, Jean Michel entre en dernière année de BP électricité, Christophe termine son apprentissage maçonnerie, Koffi vient d’être reçu à son CAP de couture, Marcellin est reçu au BTS électrotechnique il est actuellement en stage pour préparer sa soutenance. Seul échec Abel qui doit refaire une année pour valider le français et l’anglais où il a échoué. Actuellement il est à Kara où il a repris la culture de l’artémise qui ne s’avère pas aussi simple que l’on pouvait le croire.
Voici un mois que les petits français ont repris l’école tandis qu’à Kara les enfants sont toujours en vacances ; la rentrée des classes est reportée au 17 octobre en raison du sommet de l’Union Africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique ; le gouvernement préférant se garder un maximum de fonctionnaires pour les préparatifs de ce sommet.




Les plus grands de nos enfants profitent de ce petit temps pour se faire un peu de sous… deux en électricité, un autre répare les téléphones portables un troisième aide un copain à réparer les motos… l’ainée des filles aide deux apprenties dans un atelier de couture.
Mais pour les plus jeunes, qu’elles sont longues ces vacances..

 
Autre réussite : l’atelier menuiserie aluminium de Julie.
Photo ci-dessous :
Julie découvre une perceuse à percussions offerte par un membre de l’association

Réalisations été 2016




Notre projet de construction d’un orphelinat qui se réalisera par étapes est lancé.
 Au début de l’année 2016 grâce à nos partenaires et à nos actions, la construction d’un premier bâtiment  agricole  a été réalisée pour permettre de loger le cultivateur qui cultivera céréales, légumes et artémise.
 
 Premières plantations protégées dans des paniers pour délimiter le terrain.


                                                                    







Pendant mon séjour de cet été, les anciens du foyer ont planté120 plants d’arbres en périphérie du terrain afin de le délimiter.
 Premières plantations protégées dans des paniers pour délimiter le terrain
Premières plantations protégées dans des paniers pour délimiter le terrain
Créer un site
Créer un site