Actualités

 
 

 

 

 


  

 

 

         Nouvelles d’Essomanda (novembre 2010)

 
 
 
 
 



 
 
 
      Un grand merci à tous ceux qui nous ont fait confiance, et qui, comme nous, ont cru en notre projet. Le défi que nous nous étions lancé à la fin du mois de juin à été relevé.
A cette date, parce que trop âgés, 12 jeunes ont été renvoyés d’un foyer d’enfants, ce qui signifie, pour eux, fini les études, et début de la galère. Nous avons donc dit non à cette fatalité et grâce à une amie togolaise sur place, Marie-Christine, nous avons pris des mesures : nous avons entamé les démarches pour créer une association,  et au mois d’aout de cette année 2010, elle est devenue notre directrice. Essomanda, la maison d’accueil, est louée, et la rentrée scolaire de tous nos jeunes a pu se dérouler en toute sérénité dans leur nouveau foyer.

 
 
 
Nous avons eu quelques soucis avec l’administration car les jeunes se sont installés avant que l’association ait une existence légale, ce qui nous a valu lors de notre séjour à Kara quelques visites chez le juge qui a fort bien compris notre position.

Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre, les enfants sont bien installés avec l’électricité et l’eau courante dans la maison.  Ils sont répartis dans divers établissements scolaires de la 5ème à la 1ère. Nous avons acheté les uniformes scolaires, les livres et les fournitures, ainsi que des tenues de sport. Les frais de scolarité sont en partie payés mais ne seront payés en totalité qu’au mois de décembre.
Quand nous avons vu tous les visages rayonnants, nous nous sommes rendu compte du chemin parcouru en seulement trois mois !
Tout ceci n’a été possible que grâce à vous tous ;  aussi, du fond du cœur et en leur nom également je vous dis à tous MERCI.



 


 
 
 
Ils sont enfin installés ! Les douze jeunes recueillis sont logés dans cette maison, baptisée
Essomanda (quand on a plus rien il reste l’espoir).
Marie-Christine, la responsable, est à pied-d ’œuvre de six heures le matin à 22h. Une vraie maman à l’écoute, et disponible 24h/24. L’association a aussi aidé pour l’achat d’une moto, car les conditions de transport sont difficiles. La confection d’un tableau noir crée de la vie dans la salle commune.


 
 

 
 


Petit à petit, et depuis la récente création
 d’Essomanda, les jeunes sont désormais chez eux.
Leur vie et leur avenir se construit ici.






N'hésitez pas à nous faire part de vos réactions !
 








Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement